17/05/2009

Près de quarante jours de manifestations.

Peter Semneby, représentant spécial de l'Union Européenne pour le Caucase du Sud, a rencontré quelques dirigeants de l'opposition ce dimanche. Pour discuter des troubles politiques en cours dans le pays.

Nous y voilà. Près de quarante jours après le début des manifestations, une semaine après un début de dialogue, même l'Europe monte le ton, ne comprenant pas le refus définitif de dialogue de la part de l'opposition. L'opposition, quant à elle, n'en démord pas: pour qu'il y ait dialogue, il faut qu'il y ait démission de Saakashvili. Mais dans ce cas, avec qui dialoguerait l'opposition?

Les propositions de Saakashvili étaient sérieuses. Vous les connaissez, elles sont rappelées dans son allocution, et une grande partie des membres de l'opposition, dont Alasaniya, ont quitté la rue pour le dialogue. Seule une partie des radicaux, soutenue par quelques irréductibles, restent rassemblés devant le parlement. L'opposition s'essouffle, et se radicalise encore.

Beaucoup de critiques envers certains leaders de l'opposition fusent à présent, pour ceux qui restent dans la rue comme pour ceux qui rejoignent la table de négociation. Personne n'est d'accord avec personne, et tout le monde aimerait, finalement, passer à autre chose: avant la crise politique, il y a la crise économique et la crise militaire, avec tous les problèmes que cela engendre pour la population, les sans-emplois, les déplacés de la guerre.

Il y a aussi un ensemble impressionnant de réunions à l'agenda présidentiel et diplomatique, soit faisant suite à l'agression par la Russie avec demain et mardi des réunions à Genève en présence des Abkhazes, des Russes et des ossètes, soit, justement, pour signer des accords commerciaux, primordiaux pour l'emploi des géorgiens. Et toujours les insupportables provocations russes en réponse aux manoeuvres de l'OTAN près de Tbilissi, et qui utilise chaque prétexte, dont les manifestations en cours à Tbilissi, pour augmenter ses forces aux frontières de l'ossétie et de l'Abkhazie.