10/05/2009

Interview de Poutine au Japon, extraits et commentaires.

Interview de Poutine au Japon, extraits et commentaires.

Les exercices de l'OTAN en Géorgie sont "un signal clair de soutien au régime actuel", qui est loin d'être des normes démocratiques et qui supprime des rassemblements de protestation, a déclaré dans une entrevue avec les médias japonais Vladimir Poutine.

La Géorgie a été maintes fois félicitée par l'Union Européenne pour ses progrès démocratiques de ces 5 dernières années. L'élection en 2008 de Saakashvili a été légitimée par tous les observateurs.

"Les rassemblements sont violemment dispersés, des personnalités de l'opposition sont blessés, ont a tiré sur eux avec des balles en caoutchouc, il ya du sang dans les rues, il ya de plus en plus de prisonniers politiques, les mutineries dans les forces armées"

L'union européenne dit :" Nous condamnons fermement tous les actes d'humiliation, d'intimidation et de violence. Par exemple, des scènes à l'extérieur de la télévision publique, où les journalistes ont été physiquement et verbalement agressés, ont incité notre préoccupation car elles sont tout simplement inacceptables". Ou : " Nous encourageons les autorités, en toute transparence, à continuer les enquêtes sur toutes les allégations de violences et d'agressions, et si elles conduisent à des conclusions, les personnes devront être jugées devant les tribunaux. Nous exhortons également toutes les parties à faire preuve de retenue et de s'abstenir de violence et de propos incendiaires." Ce qui signifie primo, que les radicaux sont trop violents et secundo, que les autorités sont trop passives. C'est exact, mais face à cette violence, le gouvernement n'a pas d'autre choix que de rester distante pour ne pas additionner la violence à la violence, car il sait que l'opposition utiliserait immédiatement l'incident contre lui, comme fin 2007 dans des conditions similaires, où même les européens ont cru que la réaction d'alors contre les violences des manifestants ont été trop dures. (Fallait voir Londres ou Strasbourg....)

"Dans ce contexte, il a été décidé d'organiser des exercices militaires. Bien sûr, il ne peut pas être considéré autrement que comme appui envers le régime actuel. Et quel type de régime est soutenu? Je crois que j'ai déjà décrite. Pourquoi soutenir un tel régime? "

Les exercices de l'Otan sont prévus depuis plus d'un an.... Poutine manipule, encore et encore... Mais c'est certain, l'Otan n'a pas apprécié l'attaque de la Russie en Août, et protéger la Géorgie est devenu une priorité depuis. La faute à qui?


Commentaires

Vous êtes super intéressant! Je n'aime pas croire J'ai vraiment Lire rien J'aime qui avant. Alors grand merveilleux de trouver quelqu'un avec Insolite véritables réflexions sur ce sujet sujet.
Vraiment Sérieusement .. Merci de à partir de cette place. Ce site web est quelque chose qui est nécessaire sur internet, quelqu'un avec un peu !

Écrit par : Nelson | 10/07/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.