20/04/2009

L'opposition fête la Paques, les soldats russes se renforcent.

L'opposition fête la Paques autour d'une grande table... dans la rue.

Les membres de l'opposition géorgienne ont organisé une fête à l'extérieur de la chancellerie dans le district de Avlabari. Une table de 100 personnes et a des oeufs de Pâques, des gâteaux et du vin de région de Kakheti - seule chose que je leur envie!.

Un des Leader, Koba Davitashili, y fut le tamada. Le Parti travailliste a aussi  participé à la fête, puis a tenu un "rallye de Pâques" à l'extérieur des batiments de la télévision publique (GPB). Les membres du parti ont distribué des œufs de Pâques et des gâteaux. Salome Zurabishvili, l'un des leaders de l'opposition radicale s'est également jointe à la fête. Ce fut certainement très sympatique, mais ce n'est pas encore aujourd'hui que l'opposition radicale décidera d'accepter le dialogue avec le gouvernement, malgré ce qu'a conseillé Peter Semneby, le représentant spécial de l'UE pour le Caucase du Sud, à savoir :

L'opposition devrait "mettre de côté" et "pas nécessairement abandonner ", leur demande de démission immédiate du président Saakashvili. Les autorités ne devraient pas non plus utiliser le dialogue pour marginaliser l'opposition, a déclaré Peter Semneby, le représentant spécial de l'UE pour le Caucase du Sud.

"Les enjeux ici portent sur l'avenir de la Géorgie, de la manière dont la Géorgie est gouvernée, de la culture politique de la Géorgie, de la manière dont la Géorgie est considérée dans le monde, ce qui influence aussi la façon dont la Géorgie, les partenaires et les amis peuvent se comporter avec la Géorgie. Il a également déclaré que, bien que l'UE jouant un rôle de médiateur ne serait pas appropriée, l'UE était prête à envisager "un rôle" qui pourrait être acceptable pour les deux parties."

 

Occupants Russes renforcent encore leurs positions en Géorgie (Abkhazie)

decoration
infographie www.samchoblo.org

Du nouveau matériel et les contingents militaires sont déployés en Abkhazie, la région sécessionniste de Géorgie.

Le processus a débuté quand Dmitri Medvedev a fait une déclaration concernant les exercices de l'OTAN en Géorgie prévus pour le 16 mai 2009.

Ils se dirigent vers Gali, village géorgien situé sur la frontière entre les provinces d'Abkhazie et de Mingrelie, et le village de Zemo Abkhazeti situé sur la frontière entre les provinces Abkhazie et Svanetie, près de la vallée de Kodori. Deux districts repris par les russes en août. Les occupants contrôlent toutes les hauteurs. Les soldats russes et la milice abkhaze confirment dans leurs conversations avec les habitants qu'ils sont en attente de futurs développements. Par ailleurs, les occupants ont agressé la famille Torua aujourd'hui dans le village de Saberio, mais on n'en connait pas encore la raison.

On n'est pas sortis de l'auberge.

D.P.

Les commentaires sont fermés.